20.4.10

Gino Boccasile

3 comments:

  1. Il aurait pu devenir le Norman Rockwell européen, peut-être même mieux... Mais il a fait la bêtise de s'engager en politique, et du mauvais côté qui plus est. Ca n'a pas pardonné.

    ReplyDelete
  2. Bonjour Marc;

    Je ne connaissais pas la bio de Boccasile. Merci pour l'info. Ca pose la question du lien (ou pas) entre talent et intelligence...

    ReplyDelete
  3. Boccasile était un très grand illustrateur et un homme intelligent. Mais comme beaucoup d'artistes, sans doute un idéaliste qui n'a pas eu les pieds sur terre.
    Ce type d'errements pose surtout la question de l'aveuglement idéologique appliqué à l'art.
    Dalì a dit un jour en substance :
    "la politisation de l'art est une imbécilité absolue. Personne ne peut dire si la Vénus de Milo était fasciste ou communiste"

    ReplyDelete